Nettoyage de taches difficiles

Un article du site scienceamusante.net.

C'est une question qui n'a pas un rapport direct avec la chimie mais qui est posée très régulièrement. Seules les méthodes relevant de la chimie ainsi que celles concernant des taches de produits chimiques seront détaillées ici.

1 Taches rouge-brun de sang[1]

Cette tache est principalement constituée d'une protéine coagulée : la globine. Elle empêche l'accès à l'atome de fer lui donnant sa couleur rouge.

Il faut donc d'abord détruire la protéine. Pour cela, une oxydation convient. Il est conseillé d'essayer d'abord avec de l'eau de Javel SGH05SGH09. Si cela ne fonctionne pas, il faut essayer avec de l'eau oxygénée à 30%. Attention : il y a un risque de destruction du tissu.

On dissout ensuite l'hydroxyde de fer avec un acide quelconque. Par ordre de préférence décroissant : acide citrique, acide tartrique et acide chlorhydrique SGH05.

On trouve aussi dans le commerce des détacheurs à base d'enzymes (protéines qui détruisent les protéines du sang).

Il faut bien sur rincer abondamment après nettoyage pour des raisons de sécurité.

2 Taches grises ou noires d'argent

  • Saupoudrer la tache avec quelques grains de ferricyanure de potassium K3Fe(CN)6 (ne pas confondre avec le ferrocyanure de potassium qui est inefficace).
  • Humecter pour que ce produit se dissolve. Il se forme une solution de couleur jaune.
  • Attendre quelques heures que la solution pénètre dans le tissu ou le revêtement. Le résultat est que la tache change un peu de couleur. L'argent a été oxydé et il s'est produit la réaction :
3 Ag(s) + 4 [Fe(CN)6]3–(aq) → Ag3[Fe(CN)6](s) + 3 [Fe(CN)6]4–(aq)
De gris-noir, la tache devient brune en raison de Ag3Fe(CN)6. Or ce produit est soluble dans une solution de thiosulfate de sodium SGH07.
  • Laver la tache, le tissu ou le revêtement à grande eau avant d'aller plus loin.
  • Sécher.
  • Ensuite, saupoudrer la tache avec du thiosulfate de sodium SGH07, rajouter un peu d'eau, et attendre une heure. La tache brune de ferricyanure d'argent se dissout dans la solution de thiosulfate.

3 Taches marrons de permanganate de potassium

4 Taches blanches de correcteur, Tipp-Ex®, "blanco"

5 Chewing-gum collé sur un tissu

  • Le chewing-gum (ou pâte à mâcher) contient des polymères qui sont responsables de son élasticité et sa résistance mécanique. Or, un tel polymère est difficile à retirer lorsqu'il est attaché à des fibres de tissu, car il s'étire et colle quand on tire dessus. La solution consiste à placer le vêtement au congélateur pendant quelques minutes (température de l'ordre de –18°C). Ainsi, la pâte devient rigide et il est très facile de le séparer des fibres simplement avec les doigts. Nul besoin de produit chimique ici !

6 Traces noires sur objet ou bijoux en argent

L'argent s'oxyde en surface, non pas à cause du dioxygène de l'air, mais en raison des dérivés soufrés, notamment le sulfure d'hydrogène H2S présent dans l'air à l'état de traces (pollution industrielle, selon les lieux).

Pour redonner à l'argent son aspect bien brillant, le frotter avec du dentifrice, sans eau, puis rincer.

À éviter absolument : eau de Javel SGH05SGH09.

7 Autres… (en vrac)

  • Tâches de rouille ou d'autres produits métalliques : mouiller la tache et saupoudrer d'acide oxalique SGH07. On peut aussi tremper les objets dans une solution d'acide oxalique et laisser agir "un certain temps", puis rincer soigneusement. L'acide oxalique décape beaucoup de métaux et son emploi est moins dangereux que les produits à base de fluorure acide d'ammonium (bifluorure d'ammonium ; ces produits ont le pictogramme toxique en plus de corrosif et/ou la mention "contient des fluorures").
  • Le décapage des pièces en fer très rouillées est possible par électrolyse en milieu alcalin en faisant déposer l'hydrogène dessus ce qui décolle tout est protège le métal. L'objet en métal est placé à la borne – du générateur.
  • Taches alimentaires sur des céramiques, de la fonte, du cuivre ou du fer (mais pas aluminium ni laiton), essayer au choix :
    • L'action de la soude caustique SGH05 (diluée) chaude entre 40 et 60 °C.
    • Simplement l'action d'une lessive textile ayant des enzymes ; la température devra être de 40 °C environ (pas plus), le temps d'action étant assez long (plusieurs heures).
  • Les taches d'huile ou graisse minérale (vaseline) sont insensibles aux produits alcalins : il faut les diluer avec du white spirit SGH08.
  • Les taches de peinture ne partent pas avec le même solvant suivant qu'elles sont à l'huile ou à l'eau. Ce qui permettait de diluer la peinture avant qu'elle ne sèche est différent de ce qui la dissous après ! Quand on ne sait pas, on emploie un mélange de solvant dont l'un sera utile et l'autre pas ; ça s'appelle "diluant synthétique" en droguerie.

8 Références

  1. http://scienceamusante.net/forum/chimie.php?msg=58741