Sulfate de nickel heptahydraté

Un article du site scienceamusante.net.


SGH08.gif
SGH08
SGH07.gif
SGH07
SGH09.gif
SGH09
Sulfate de nickel heptahydraté. © 2006 Stéphane Querbes pour Anima-Science et Les atomes crochus.
  • Formule : NiSO4,7H2O
  • N°CAS : 10101-98-1
  • N°CE : 232-104-9

1 Propriétés physiques[1]

  • Masse molaire : 280,862 g/mol
  • Température de décomposition : ~ 100°C (en sulfate de nickel (II) hexahydraté NiSO4,6H2O, puis en sulfate de nickel (II) anhydre NiSO4)
  • Densité : 1,98
  • Solubilité :
    • Eau : 404 g/L à 25°C
    • Éthanol : soluble
  • Aspects : cristaux orthorhombiques verts

2 Classes et catégories de dangers - Étiquetage

Conforme au règlement CLP/SGH

SGH08SGH07SGH09 DANGER

  • H350i : Peut provoquer le cancer par inhalation.
  • H341 : Susceptible d’induire des anomalies génétiques.
  • H360D : Peut nuire au fœtus.
  • H372 : Risque avéré d’effets graves pour les organes à la suite d’expositions répétées ou d’une exposition prolongée.
  • H302+H332 : Nocif en cas d’ingestion ou d’inhalation.
  • H315 : Provoque une irritation cutanée.
  • H334 : Peut provoquer des symptômes allergiques ou d’asthme ou des difficultés respiratoires par inhalation.
  • H317 : Peut provoquer une allergie cutanée.
  • H410 : Très toxique pour les organismes aquatiques, entraîne des effets néfastes à long terme.
Voir / adapter / imprimer cette étiquette

Voir aussi :

  • Sulfate de nickel (II) anhydre
Voir / adapter / imprimer cette étiquette
  • Sulfate de nickel (II) hexahydraté
Voir / adapter / imprimer cette étiquette

3 Ou s'en procurer

4 Références

  1. CRC Handbook of Chemistry and Physics, David R. Lide, 88th edition (2007-2008). ISBN 978-0-8493-0488-0