Chloroforme

Un article du site scienceamusante.net.
SGH06.gif
SGH06
SGH08.gif
SGH08
  • Formule semi-développée : CHCl3
  • Autre dénomination : trichlorométhane
  • N°CAS : 67-66-3
  • N°CE : 200-663-8

1 Propriétés physiques [1]

  • Masse molaire : 119,38 g/mol
  • Température de fusion : –63,41°C
  • Température d'ébullition : 61,17°C
  • Densité du liquide : 1,4788 (25°C)
  • Densité de vapeur : 4,12
  • Miscibilité :
  • Aspect : liquide incolore, volatil, odeur éthérée.

2 Classes et catégories de dangers - Étiquetage

Conforme au règlement CLP/SGH

SGH06SGH08 DANGER

  • H351 : Susceptible de provoquer le cancer.
  • H361d : Susceptible de nuire au fœtus.
  • H331 : Toxique par inhalation.
  • H302 : Nocif en cas d’ingestion.
  • H372 : Risque avéré d’effets graves pour les organes à la suite d’expositions répétées ou d’une exposition prolongée.
  • H319 : Provoque une sévère irritation des yeux.
  • H315 : Provoque une irritation cutanée.
Voir / adapter / imprimer cette étiquette

3 Usages

  • Utilisé en chimie organique comme solvant polaire aprotique ou comme éluant pour chromatographie. Autant que possible on préfère le remplacer par le dichlorométhane, moins nocif et plus volatil.
  • Utilisable pour la préparation de dichlorocarbène par traitement avec une solution basique. Ne jamais mettre de chloroforme en milieu basique avec des molécules contenant des doubles liaisons carbone-carbone, sous risque d'explosion !
  • Autrefois utilisé en médecine pour endormir les patients, mais est hépatotoxique (provoque des dommages au foie).

4 Où s'en procurer ?

5 Références

  1. CRC Handbook of Chemistry and Physics, David R. Lide, 88th edition (2007-2008). ISBN 978-0-8493-0488-0