Chlorure d'aluminium (III)

Un article du site scienceamusante.net.


SGH05.gif
SGH05
  • Formule brute : AlCl3
  • Autres dénominations : trichlorure d'aluminium
  • CAS : 7446-70-0

1 Propriétés physiques[1]

  • Masse molaire : 133,341 g/mol
  • Température de fusion : 192,6°C
  • Température de sublimation à 1013,5 hPa : 180°C
  • Densité : 2,48
  • Solubilité :
    • Eau : 451 g/L à 25°C
  • Aspect : poudre ou cristaux hexagonaux.

2 Risque

  • R35 Provoque de graves brûlures.

3 Sécurité

  • S'hydrolyse en dégageant du chlorure d'hydrogène SGH06SGH05 gazeux et en oxyde d'aluminium solide.
  • Hydrolyse exothermique.

4 Synthèse

Voir : Chlorure d'aluminium (III)/synthèse

5 Utilisations

  • Comme tous les halogénures d'aluminium, tels la cryolithe AlF3, le trichlorure d'aluminium est un puissant acide de Lewis, qui est couramment utilisé afin de mettre en œuvre des réactions acide-base de Lewis.
  • La forme hexahydratée du chlorure d'aluminium (III), de formule AlCl3,6H2O, ne présentant pas de risques pour la peau, est employé en dermatologie car, comme de nombreux sels d'aluminium tels l'alun de potassium SGH07 KAl(SO4)2,12H2O, il est apte à réguler la transpiration.

6 Références

  1. CRC Handbook of Chemistry and Physics, David R. Lide, 88th edition (2007-2008). ISBN 978-0-8493-0488-0
Merci à Paradox pour cette contribution.