Aimant au néodyme

Un article du site scienceamusante.net.
Champ magnétique important

Les aimants au néodyme-fer-bore sont actuellement les plus puissants des aimants commercialisés et peuvent avoir énormément d'applications mais présentent des dangers dont il faut être conscient !

Sommaire

1 Dangers et risques

Ils présentent aussi un grand danger : leur champ magnétique intense peut endommager irréversiblement certains appareils et objets :

  • électriques et électroniques : en modifiant l'induction dans les bobines, les caractéristiques intrinsèques de certains composants, les tubes cathodiques (téléviseurs et moniteurs à tube : distorsion de l'image et des couleurs) ;
  • mécaniques : aimantation irréversible de pièces métalliques, engrenages, objets mobiles, etc. ;
  • magnétiques : disquettes et cassettes, disques dur d'ordinateur ou de balladeurs, cartes de crédit et autres cartes magnétiques, inscriptions magnétiques sur les chèques bancaires, etc.

Notamment, ils peuvent porter atteinte au fonctionnement des stimulateurs cardiaques (électromécanique) et donc nuire gravement à la santé des personnes dont la vie dépend d'un appareil électronique ou mécanique.

Il faut donc les manier avec grande précaution et ne surtout pas sous-estimer leur force magnétique. Ne jamais les confier à un enfant en raison de la force qu'ils peuvent produire.

Le champs magnétique est si intense que deux aimants au néodyme s'attirant librement peuvent se cogner avec une énergie telle qu'ils éclatent. Si un objet fragile se trouve sur leur chemin, il peut être cassé sous l'effet de la pression. Des pincements grave de doigt, de bras ou de peau peuvent survenir s'ils sont manipulés sans précautions et contrôle strict.

2 Composition chimique

Il s'agit d'un alliage de néodyme, fer et bore de formule Nd2Fe14B, de structure cristalline tétragonale et de densité 7,4.

Comme le fer est altérable par le dioxygène et l'humidité, la plupart des aimants vendus sont recouverts d'une couche protectrice, soit métallique (nickel, zinc, alliages (nickel-or, nickel-argent, nickel-cuivre, nickel-étain), soit polymère.

3 Applications

Il en existe de toutes formes, tailles, intensité, orientation de polarité. On peut donc imaginer toutes sortes d'applications :

  • Bricolage :
    • Pour aimanter ses tournevis, afin que les vis tiennent mieux dessus quand on doit visser dans un endroit peu accessible.
    • Pour récupérer un objet tombé dans un endroit inaccessible (si l'objet est attiré par l'aimant).
    • Pour fixer ses outils sur un mur, en plus des crochets, pour plus de sécurité.
    • Pour améliorer la fermeture d'un placard, d'une porte de cabine de douche, etc.
  • Loisirs créatifs :
    • Petits aimants en guise de fermoir pour bijoux.
    • Petits aimants pour des couvercles de boîtes.
    • Pour réaliser des mobiles suspendus qui tournent librement : remplacer les câbles par des billes aimantées pouvant tourner l'une sur l'autre sans contrainte de torsion.
  • Décoration d'intérieur :
    • Pour fixer des posters, photos, objets sur une surface métallique, mais aussi sur des surfaces couvertes de peinture magnétique (peinture contenant de la poudre de fer).
    • Aimants à fixer à l'intérieur de tiroir ou placard contenant des objets ou produits dangereux, lesquels seraient trop facilement ouvrables par des petits enfants.
  • Transport :
    • Pour les cyclistes et scooters, lesquels n'ont pas une masse métallique assez grande pour être détectés par les boucles magnétiques situées dans la route, qui régulent les feux de signalisation : fixer un fort aimant au néodyme sous votre véhicule au plus près de la route. Pensez ensuite à bien rouler au centre des boucles magnétiques (on les repère facilement).
  • Expériences de physique :

Si vous avez d'autres idées d'application, ajoutez-les à la page de discussion !

4 Où s'en procurer ?

  • Sur Internet, par exemple chez Supermagnete, Imaginascience SARL (et bien d'autres), voir : Vendeurs de matériel.
  • En démontant un disque dur en panne.

5 Références

Outils personnels