Acide phosphorique

Un article du site scienceamusante.net.


SGH05.gif
SGH05
  • Formule : H3PO4
  • Autres dénominations : acide orthophosphorique, E338
  • Ne pas confondre avec : acide métaphosphorique HPO3, acide phosphoreux H3PO3
  • N°CAS : 7664-38-2
  • N°CE : 231-633-2

1 Propriétés physiques

  • Masse molaire : 97,995 g/mol
  • Température de fusion : 42,35°C
  • Température d'ébullition : 213°C (décomposition)
  • Masse volumique : 1,834 g/mL à 18°C (pur)

L'acide phosphorique est un triacide, dont la première acidité est très forte. Les ions H2PO4 (dihydrogénophosphate) et HPO42– (hydrogénophosphate) sont des ampholytes (couples : H2PO4/HPO42– et HPO42–/PO43–). On considère généralement (selon la théorie de Brønsted) l'acide phosphorique comme un triacide fort, totalement dissocié dans l'eau. Il est d'importance capitale en biochimie.

2 Classes et catégories de dangers - Étiquetage

Conforme au règlement CLP/SGH

3 C ≥ 25%

SGH05 DANGER

  • H314 : Provoque des brûlures de la peau et de graves lésions des yeux.

4 10 % ≤ C < 25%

SGH07 ATTENTION

  • H315 : Provoque une irritation cutanée.
  • H319 : Provoque une sévère irritation des yeux.

5 Commentaires

  • Comme l'indique son point de fusion, l'acide phosphorique est solide à température ambiante, on le trouve cependant plutôt rarement sous forme solide dans sa présentation commerciale, mais plus souvent sous forme de solution aqueuse à 70% massique ou 85% massique.

6 Où s'en procurer ?

7 Références